Véhicule du futur avec une ville en fond

Conduite autonome : c’est déjà demain !

#Innovation - 21/12/2017

Avec la mobilité électrique, la conduite autonome est le grand défi automobile du 21e siècle. C’est elle qui permettra de réduire le nombre d’accidents, et probablement aussi une partie des embouteillages. Fleet Solutions Volkswagen Group vous donne les clés pour mieux comprendre de quoi sera fait demain.

Si la conduite autonome peut sembler un sujet aussi vaste que flou, elle est déjà clairement définie par l’OICA (Organisation Internationale des Constructeurs Automobiles). Dans un document officiel rédigé en mars 2014, l’organisation définit 6 niveaux de conduite autonome classés de 0 à 5, 0 étant attribué à une voiture classique, 5 concernant une voiture 100% autonome. Entre les deux, différents paliers existent.

Sur le niveau 0, aucune automatisation.

Sur le niveau 1, le système peut gérer la conduite latérale (direction) ou longitudinale (accélération freinage), dans certaines circonstances, mais le conducteur doit superviser la situation en permanence. Ce niveau de conduite, qui correspond aux ABS et autres correcteurs de trajectoire par exemple, est parfaitement maîtrisé par les grands constructeurs. Ici, il est question d’assistance, pas de conduite autonome.

A partir du niveau 2, le système peut gérer la conduite latérale et longitudinale, dans certaines circonstances, mais le conducteur doit superviser la situation en permanence. Ici, on parle déjà d’automatisation partielle. Vous trouverez ci-dessous un encadré récapitulant les automatismes déjà disponibles sur les véhicules du Groupe Volkswagen. C’est en passant au niveau trois que les choses se corsent…

Niveau 3 : le système gère la conduite longitudinale et latérale dans un cadre défini, sans contrôle du conducteur. Cependant, en cas de dépassement des limites du système, le véhicule averti le conducteur qu’il doit reprendre le contrôle, avec un laps de temps suffisant. Le conducteur doit donc toujours être en position de reprendre la main, ou mieux, le volant. On parle ici d’automatisation conditionnelle selon la norme SAE J3016. C’est le mode de conduite que propose la nouvelle Audi A8 avec son système « traffic jam pilot », évolution du « traffic jam assist », qui permet à la voiture de suivre le trafic (départs, arrêts, rester sur sa file), jusqu’à 60 km/h sans intervention du conducteur. Mais attention, pour l’instant, selon la législation française, vous devez tout de même garder la main sur le volant faute de quoi, rapidement, le système vous informe qu’il va se déclencher. Il n’est donc pas encore possible de profiter pleinement des capacités de l’intelligence artificielle présente dans l’A8. Une situation qui devrait évoluer rapidement. Toutefois, cette possibilité est déjà offerte avec la fonction park assist autonome, qui permet au conducteur de gérer le stationnement de son véhicule depuis son smartphone, sans même être à l’intérieur.

Niveau 4 : Le véhicule assume la conduite à 100 %, dans un cadre défini (certaines routes) et le conducteur n’est plus requis dès lors qu’il est sur l’autoroute ou qu’il s’agit de stationner. Dans ces conditions, il peut vaquer à ses occupations. En cas de besoin, une alarme le prévient avec 45 secondes d’avance qu’il doit reprendre le volant. En l’absence de réaction, la voiture s’arrête sur la BAU.

Niveau 5 : Ici, plus du tout besoin de conducteur, d’ailleurs il n’y a ni volant ni pédalier, le véhicule gère le voyage à 100%. On parle alors d’une automatisation totale. Cette ultime version est à l’automobile ce que le VAL est au métro parisien. Il faudra cependant patienter jusqu’en 2025 ou 2030 pour voir ce type d’engin sur nos routes.

 

Avantage Fleet Solutions

En étant directement adossé aux constructeurs, Fleet Solutions Volkswagen Group anticipe et développe de nouvelles fonctions et de nouveaux services liés aux conduites autonome et semi-autonome. Disposer de véhicules plus sûrs, moins fatigants, plus efficaces et mieux conservés constitue un réel avantage pour l’entreprise cliente. C’est plus de bien-être pour les conducteurs, plus de productivité, moins d’accidents, petits ou grands, moins de frais d’assurance, moins de petites bosses et donc une meilleure valeur résiduelle, qui rejaillit positivement sur le TCO. Faciliter la navigation, les échanges, les retours d’information sur la maintenance, les consommations, la localisation, le taux d’utilisation : ce sont autant de paramètres utiles pour le gestionnaire de flotte comme pour l’utilisateur. Ces évolutions techniques permettent aussi de faire évoluer en parallèle les services offerts et l’application mobile My Fleet Solutions, pour mieux vous servir.

 

Les systèmes d’assistance déjà disponibles sur les modèles du Groupe Volkswagen

Très investies dans ce domaine, les marques du Groupe Volkswagen disposent d’une longueur d’avance en termes de R&D, comme de commercialisation et proposent ce type d’équipements d’avant-garde sur tous les segments de gammes. La presse spécialisée salue d’ailleurs régulièrement la douceur, le « réalisme » et l’efficacité des assistances proposées.

 

Traffic jam assist : faites sauter les bouchons
Avec traffic jam assist, la voiture réagit au véhicule se trouvant devant vous en situation d’embouteillage, jusqu’à 60 km/h. Elle accélère, freine et conserve sa file, sans que vous ne touchiez aux pédales, ni que vous agissiez sur le volant.

Lane assist : restez sur la bonne voie
En examinant les marquages au sol au-delà de 65 km/h, le système lane assist maintient le véhicule sur la bonne trajectoire, par intervention sur la direction, en cas de perte d’attention du conducteur. Le conducteur peut bien sûr doubler ou reprendre la main à tout moment.

Side assist : ménagez vos arrières
L’assistant de changement de voie Side Assist aide le conducteur dans les manœuvres de dépassement ou lors d’un changement de voie en l’avertissant des véhicules en approche arrière par des clignotements dans les rétroviseurs.

Emergency assist : pas de malaise
Emergency assist est capable, en cas de défaillance constatée du conducteur (pas d’action sur le volant ni sur les pédales et pas de réponse aux signaux), de diriger la voiture sur la voie de droite et de l’immobiliser, dans les limites techniques du système.

Front assist : anticiper les dangers
Front assist surveille la distance par rapport aux véhicules de devant et détecte les situations à risques. Lorsque la distance par rapport à d’autres véhicules est critique, il réagit en deux étapes. Premièrement, le conducteur est alerté par un signal visuel et  sonore d’un risque de collision avec le véhicule qui le précède. Dans le même temps, les freins se préparent pour un freinage d’urgence. Ensuite, et si le conducteur ignore l’avertissement, un léger coup de frein s’effectue automatiquement. Si le conducteur décide alors de freiner, la pleine puissance des freins est disponible immédiatement. Le système augmente la puissance de freinage si le conducteur n’y parvient pas seul. Dans les situations où la collision est inévitable, front assist freine automatiquement, dans ses limites de fonctionnement.

Pedestrian monitoring : surveillez les piétons
La surveillance des piétons est une extension du système de surveillance de la zone front assist équipé du frein d’urgence city. Si par exemple un piéton marche soudainement sur la route, le système initie alors une procédure identique à celle décrite ci-dessus

Park assist, le stationnement simplifié !
Le park assist prend en charge les mouvements du volant et vous aide à vous garer du premier coup, sans heurter les véhicules ou autres obstacles qui vous entourent. Il peut détecter automatiquement un emplacement disponible et de taille adaptée à votre véhicule lorsque vous passez devant à une vitesse inférieure à 40 km/h. Le système prend ensuite en charge non seulement le stationnement en créneau mais aussi en bataille, que ce soit en marche arrière ou en marche avant. La technologie a besoin de seulement 80 cm pour diriger votre voiture et la positionner dans sa place. Il vous suffit de contrôler l’embrayage, l’accélérateur ou le frein. Park assist est aussi utile pour ressortir des places de stationnement. 25 cm de plus que la longueur du véhicule lui suffisent alors.

Trailer assist : faciliter les manœuvres lors du remorquage
Pour effectuer des manœuvres avec un attelage, vous devez à chaque fois prendre le temps de réfléchir au sens de braquage. Avec le système trailer assist, vous pouvez sélectionner le sens de manœuvre et l’angle de braquage souhaité pour la remorque, à l’aide du bouton de réglage du rétroviseur. Le système prend alors le contrôle de la manœuvre, dans ses limites de fonctionnement. Vous actionnez le levier de vitesse, la pédale d’accélérateur et le frein, tout en gardant en permanence le contrôle, afin de pouvoir réagir rapidement si la situation l’exige. Ainsi, les manœuvres de stationnement en marche arrière avec remorque deviennent un jeu d’enfant.

Système Pre-Crash, votre sécurité avant tout
Lorsque le système pre-crash détecte un risque imminent de collision arrière, il réagit instantanément. Les feux de détresse s’allument, le signal d’urgence d’alerte de collision arrière est activé et le système ferme simultanément toutes les vitres (à l’exception d’une légère ouverture qui améliore l’effet de protection des airbags de tête avant) et le toit ouvrant coulissant. Parallèlement, les ceintures de sécurité avant sont prétendues.

Régulateur de vitesse adaptatif et prédictif ACC : maîtrisez votre vitesse
Au régulateur de vitesse adaptatif, capable d’accélérer et freiner en fonction de la vitesse du véhicule qui précède, l’ACC (adaptative cruise control) ajoute la capacité de ralentir à l’approche de virages, d’intersections ou de ronds-points, en fonction des données du GPS, et de lire les panneaux pour adapter sa vitesse aux limitations.

 

Découvrez :


Ces contenus peuvent également vous plaire :

03/09/2021

Le leasing auto se porte bien : faut-il franchir le pas ?

Le leasing fait de plus en plus d’adeptes en France. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : En 2020, 45 % des […]

Lire la suite

innovation volkswagen

29/07/2021

Volkswagen reçoit le prix du constructeur le plus innovant de l’année 2021

Chaque année au mois de juillet, le gratin des constructeurs automobiles se retrouve pour l’Automotive Innovation Awards, une cérémonie […]

Lire la suite

15/07/2021

La conduite autonome fait son entrée dans le code la route

C’est officiel, le Code de la route a changé depuis le 1er juillet 2021 pour s’adapter à l’arrivée imminente […]

Lire la suite