électrique recyclage batteries

Recyclage des batteries : un pas de plus vers la mobilité propre

#électrique #Innovation - 18/02/2021

Le Groupe Volkswagen met en service sa propre usine de recyclage de batteries à Salzgitter en Allemagne

Le passage à l’électrique a permis de réduire drastiquement la pollution pendant la phase d’utilisation d’une voiture. Mais les constructeurs automobiles le savent, la transition vers une mobilité plus propre concerne l’ensemble du cycle de vie du véhicule. De sa conception au recyclage de ses matériaux : batteries en tête. C’est pourquoi le Groupe Volkswagen a décidé de prendre le problème à bras le corps en ouvrant sa propre usine de recyclage.

Les batteries au cœur du débat

Le sujet de la batterie est au cœur du débat lorsqu’il s’agit de mobilité électrique. A quoi bon rouler « plus propre », si c’est pour produire des déchets particulièrement polluants à terme ? Où en est-on du recyclage : que sait-on faire ?

Et qu’en est-il des ces « terres rares » dont on parle tant ? Sur ce point particulier, il convient de rappeler que la plupart des véhicules électriques n’en contiennent pas. Elles se retrouvent surtout dans les moteurs à aimant des hybrides et dans les catalyseurs des véhicules thermiques. Elles sont parfois confondues avec les métaux rares contenus dans les batteries, et enjeu numéro un du recyclage.

Le recyclage, au cœur de la démarche durable

En France, une batterie doit être recyclée à 50% de sa masse au minimum : c’est la loi. L’année dernière, le taux de recyclage des batteries lithium-ion était même de 65%.

Grâce au travail de son partenaire, la SNAM (Société Nouvelle d’Affinage des Métaux), le Groupe Volkswagen atteint pour sa part un taux de 82%. Ce chiffre prouve une réelle volonté de creuser le sujet, au delà d’une simple nécessité de se conformer aux règles.

C’est d’ailleurs parce l’impact du recyclage est considérable dans une démarche de neutralité carbone, que le Groupe Volkswagen pousse plus loin la recherche de performance. Dans sa nouvelle usine de Salzgitter, l’objectif affiché est d’atteindre 90% de recyclage sur une batterie.

Salzgitter, l’usine pilote du Groupe Volkswagen

Salzgitter est une usine historique du Groupe, où près de 60 millions de moteurs ont vu le jour. C’est ici que le Groupe Volkswagen dessine l’avenir de la mobilité.

Les batteries en fin de vie y seront démontées et broyées afin de récupérer les composants classiques (aluminium, cuivre et plastiques) mais aussi ceux plus rares et précieux : lithium, nickel, manganèse, cobalt et graphite.

La récupération de ces matières premières fait appel à des procédés complexes mais absolument incontournables pour être en mesure de faire ce pas de plus, vers une mobilité plus propre…

L’usine de Salzgitter sera ainsi en mesure de recycler 3 600 batteries chaque année.

Découvrez :


Ces contenus peuvent également vous plaire :

ID.4 GTX electrique

10/06/2021

De 0 à 100 km/h en 6,2 secondes : l’ID.4 GTX entre en piste

Ca y est, la famille ID accueille sa première sportive. Une Volkswagen ID.4 à la motorisation pimentée pour les […]

Lire la suite

18/05/2021

véhicule électrique : quel coût de recharge ? quel budget mensuel moyen faut-il prévoir ?

Vous envisagez d’acquérir un ou plusieurs véhicules électriques pour votre parc automobile ? S’il n’y a pas d’essence ou de […]

Lire la suite

12/05/2021

Sécurité routière et tout numérique : les pouvoirs publics contre-attaquent

Devant la recrudescence des technologies d’aide à la conduite permettant aussi de signaler les dispositifs de contrôles routiers, les […]

Lire la suite