Le TCO (Total Cost of Ownership), un calcul à effectuer avant de choisir votre véhicule

Le TCO (Total Cost of Ownership), un calcul à effectuer avant de choisir votre véhicule !

- 22/11/2022

Vous aussi, calculez le coût total de possession de vos véhicules.

Le TCO représente le coût global d’un véhicule. Cela inclut les mensualités (crédit-bail ou location), la maintenance, l’assurance, le carburant ou encore les frais fiscaux.

Pourquoi les responsables de flotte ont-ils tout intérêt à calculer le TCO ? Comment optimiser cet indicateur de référence ?

Qu’est-ce que le TCO ? Quelles différences avec le TCM (Total Cost of Mobility) ?

Le TCO désigne le coût global d’un produit ou d’un service tout au long de son cycle de vie. On englobe aussi bien les coûts directs que les coûts indirects ou dits « cachés ». Dans le cas d’une flotte automobile, le TCO concerne l’acquisition et l’exploitation des véhicules.

Qu’en est-il du TCM ? C’est un outil de référence qui permet d’analyser le coût de mobilité des collaborateurs d’une entreprise de façon plus large. Tous les déplacements professionnels sont étudiés pour déterminer le moyen de transport le plus pratique et le plus économique : taxi, train, voiture de fonction, etc. Les nuits d’hôtels et le prix des repas entrent aussi dans le calcul.

Quel est l’objectif du TCM pour la flotte automobile ? Son but est d’améliorer la maîtrise du budget. Plusieurs solutions existent pour optimiser le TCM : mettre en place de l’autopartage, sensibiliser à l’écoconduite, privilégier la communication à distance, choisir le meilleur parcours et le meilleur moyen de transport pour chaque salarié, etc.

Pourquoi calculer le TCO ?

Les intérêts sont nombreux pour les gestionnaires de flotte automobile

  • Disposer d’une estimation des coûts réels du parc.
  • Évaluer le retour sur investissement.
  • Définir le moment opportun pour remplacer les véhicules de la flotte.
  • Sélectionner des voitures correspondant au budget de l’entreprise.
  • Prendre des décisions fondées et avisées pour une gestion financière plus efficace et plus performante.

… mais aussi pour les conducteurs qui peuvent disposer de véhicules réellement adaptés à leurs besoins.

En pleine crise énergétique, en quoi le calcul du TCO est-il judicieux ?

La maîtrise des coûts est plus que jamais de rigueur. C’est en cela que le calcul du TCO peut contribuer à optimiser les dépenses. Plusieurs questions se posent au moment de renouveler les véhicules d’un parc automobile. La crise va-t-elle impacter le montant de la recharge d’une voiture électrique ? Les opérateurs des bornes de recharge vont-ils adapter leurs tarifs en conséquence ? Si oui, quelle est la hausse prévue ? Autant d’interrogations à prendre en compte avant de choisir de nouveaux véhicules !

Quelle formule utiliser ?

Les éléments à intégrer dans le calcul du TCO sont :

  • Le financement du véhicule : crédit-bail ou location (versement de mensualités).
  • Les frais administratifs : immatriculation, vignette Crit’Air, etc.
  • Le coût en carburant ou en électricité.
  • Les services associés : entretien, changement des pneus, carte carburant, assurance…
  • La fiscalité, et notamment le système bonus / malus écologique.

Ces postes de dépenses doivent être additionnés pour déterminer le coût total de possession d’un véhicule.

Comment optimiser votre TCO ?  

Pour améliorer le TCO d’une flotte automobile, la clé réside d’abord dans le choix du véhicule (motorisation, consommation de carburant…) et de la solution de financement.

Les frais liés à l’entretien courant (vidanges, lavages, remplacements des pneus…) ne doivent pas être négligés : il est impératif de vérifier ce qui est inclus dans les contrats proposés par les concessionnaires.

Enfin, les collaborateurs sont concernés par l’optimisation du TCO. Des formations peuvent être proposées : bonnes pratiques liées aux voitures électriques, apprentissage de l’écoconduite… L’objectif ? Permettre aux conducteurs de connaître parfaitement leur véhicule tout en éliminant les comportements indésirables : éviter les freinages excessifs, anticiper les ralentissements, réduire la vitesse, etc. Un rappel sur la bonne tenue du véhicule est également indispensable : vérification régulière de l’usure des pneus, de l’état des essuie-glaces, du fonctionnement des feux, etc.

Le calcul du TCO permet aux gestionnaires de flotte automobile d’identifier les postes de dépenses qui peuvent être optimisés. Confrontés à la crise énergétique et au nécessaire verdissement des parcs, ces derniers ont tout intérêt à utiliser cet indicateur de référence pour améliorer leur maîtrise des coûts.

Pour toute question sur le choix du véhicule ou la solution de financement, rendez-vous sur Fleet Solutions.

Découvrez :


Ces contenus peuvent également vous plaire :

Fleet-volkswagen-pneus-hiver-dispositif-legal-france-depuis-novembre-2021

24/11/2022

Pneus hiver : un dispositif légal en France depuis novembre 2021 !

Loi Montagne II : quels sont les véhicules concernés ? La loi Montagne II est entrée en vigueur le […]

Lire la suite

Le TCO (Total Cost of Ownership), un calcul à effectuer avant de choisir votre véhicule

22/11/2022

Le TCO (Total Cost of Ownership), un calcul à effectuer avant de choisir votre véhicule !

Qu’est-ce que le TCO ? Quelles différences avec le TCM (Total Cost of Mobility) ? Le TCO désigne le […]

Lire la suite

Pourquoi choisir le crédit-bail

21/10/2022

Pourquoi choisir le crédit-bail pour financer votre véhicule professionnel avec Fleet solutions ?

Principe et fonctionnement du crédit-bail auto Le crédit-bail est un mode de financement qui vous permet de louer une […]

Lire la suite